Dans le monde animal, être agile est parfois une question de vie ou de mort. Les animaux terrestres les plus rapides sont soit des proies, soit des prédateurs. Et c’est justement cette vitesse qui constitue leur plus gros avantage dans la Nature.

Voici une liste des animaux terrestres les plus rapides!

Guépard

La vitesse maximale estimée du guépard est d’environ 120 km par heure. Toutefois, le félin ne peut pas soutenir la même allure sur de grandes distances.

Pronghorn

Le pronghorn est non seulement le deuxième animal terrestre le plus rapide, mais il a aussi l’endurance nécessaire pour maintenir un rythme rapide durant de longues courses.

Springbok

Le springbok est une petite gazelle qui vit en troupeaux en Afrique australe. Cependant, il ne peut maintenir sa vitesse que sur de courtes rafales. Le springbok a aussi des compétences en saut. Une capacité lui permettant de semer la plus part de ses prédateurs.

Gnou

Il existe deux espèces de gnous en Afrique orientale et australe, le gnou bleu et le gnou noir. Ils sont tous les deux étonnamment rapides pour leur taille.

Leur vitesse de pointe peut atteindre 100 km/h, mais ils ne tiennent pas la distance. À environ 80 km/h, ils peuvent courir plusieurs kilomètres.

Lion

Le lion se classe parmi les animaux terrestres les plus rapides, avec une vitesse maximale de 81 km/h. Comme le guépard, le lion ne peut gérer sa vitesse de pointe que sur de courtes distances. C’est la raison pour laquelle il doit traquer de près de sa proie et travailler en équipe pour assurer une chasse réussie.

Blackbuck

Le blackbuck ou l’antilope indienne habite dans le sud de l’Asie en Inde, au Népal ou encore au Pakistan. Cet animal est capable d’atteindre une vitesse de pointe de 130 km/h ou encore de maintenant une allure de 50 km/h sur une distance de 40 km. L’antilope indienne est une véritable marathonienne. Elle se démarque grâce à ses bonds de 2 mètres de haut et de 6 mètres de long.

Kangourou

Les kangourous sont de grands marsupiaux que l’on retrouve en Australie et dans certaines îles de Nouvelle-Guinée. Leurs longues pattes arrières solides et leurs queues musclées sont faites pour la vitesse. Certains enregistrements ont montré des kangourous atteignant 71 km par heure en courtes rafales. Ce qui est considérablement plus rapide que leur vitesse de croisière d’environ 25 km par heure.

Recevez les dernières news scientifique

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles.

Merci de votre inscription!

Erreur. Veuillez vérifier vos informations.