Avant de penser à adopter un perroquet, assurez-vous d’être extrêmement tolérant vis à vis bruit et prenez en compte votre voisinage proche. De nature très bavard, le perroquet peut mimer la parole et s’adapte parfaitement à la cohabitation avec l’humain.

Naissance de cette faculté

Les perroquets possèdent une capacité d’imitation et d’adaptation reconnues. Ces oiseaux ont de l’aversion pour ce qui leur est étranger. Ils acceptent difficilement les différences et essaient continuellement de ressembler à leur entourage. Comme les être humains, les perroquets apprennent à copier les mots utilisés par l’entourage proche. Ils ont le sens de l’écoute très actif et sont dotés d’un système d’apprentissage qui leur est propre.

De même que chez l’humain, leur langage n’est pas figé. Les perroquets ont des facultés d’adaptation dépendamment du milieu d’habitation.

L’effet microphone

Il est évident que ce langage n’est pas systématique. Il se développe et s’installe grâce à plusieurs méthodes d’apprentissage. Toutefois, si le perroquet est capable de répéter le même mot juste en l’entendant, il est clair qu’il n’en connaît aucunement la signification et ne s’en rappelle pas non plus au tout début. Il se contente de répéter les mots qu’il entend avec insistance pour se les graver dans le cerveau.

Les gris d’Afrique

On retrouve les Gris d’Afrique principalement en Afrique centrale, au Congo et au Gabon. Ils font partie des animaux dont la capacité cognitive se rapproche le plus de l’être humain. Leur système auditif est étonnant et leur permet une facilité d’apprentissage hors norme. Ces oiseaux sont capables d’être proactifs et d’assimiler rapidement les paroles qu’ils entendent.

Recevez les dernières news scientifique

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles.

Merci de votre inscription!

Erreur. Veuillez vérifier vos informations.