Aussi surnommé cobra à lunette à cause de sa capacité à élargir son cou et faire apparaître de magnifiques dessins sur sa nuque, le cobra Naja-naja est extrêmement venimeux et chaque année en Inde, bon nombre de personnes succombent à sa morsure. De la famille des Elapidae, on le trouve généralement dans les endroits secs et arides. Il se nourrit essentiellement de rongeurs et zone souvent autour des villages. Sa réputation de serpent dangereux lui est attribué du fait qu’il aime vivre à proximité des humains. En effet, contrairement à d’autres espèces de cobra, ce dernier vit dans les champs, les jardins et parfois même dans les maisons. Il est facile à reconnaître grâce à son fascinant capuchon. Très actif la nuit, ce reptile inquiétant est capable de nager et de grimper tel un léopard.

Réaction et conséquences de sa morsure

Agile et rapide, son venin se propage vélocement et est capable de tuer en seulement 3 heures de temps. Peu importe la taille de ce cobra, il injecte une grande quantité de venin en une seule fois. Au bout de 2 heures, la victime est susceptible de souffrir d’une paralysie des muscles respiratoires. Ce reptile possède l’un des venins les plus toxiques de l’espèce et sa morsure se manifeste par une très grande douleur.

Selon plusieurs études, la portée du venin des serpents varie en fonction de leurs différences taxonomiques, de leur âge, sexe et situation géographique. Par ailleurs, la morsure d’un jeune cobra Naja-Naja faible et affamé, et celle d’un adulte bien nourri n’auront certainement pas les mêmes effets. Quoi que les risques restent effroyables. Les modifications sont rapidement visibles au niveau du cœur, des poumons, des reins, du foie et des tissus musculaires, couronnées par une sensation de brûlure intense. Suite à une de ses morsures, des gonflements douloureux apparaissent sur la surface mordue. Les symptômes suite à une morsure de cobra Naja-Naja peuvent se manifester en quelques minutes.

Ce reptile gagne la première place du serpent le plus dangereux de la planète. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il n’attaque qu’en cas de contrainte et dans sa période de reproduction allant de Septembre à Octobre. Il essaye dans un premier lieu de menacer et impressionner l’adversaire en sifflant éventuellement et en prenant une posture de self-défense. Il gonfle son cou et courbe sa tête en forme d’arc, prêt à attaquer.

Sensible à certaines vibrations, lorsque vous vous retrouvez en face d’un Cobra Naja-Naja, la meilleur manière de se protéger est de rester calme, car il attaque en réponse aux mouvements brusques. Sa faiblesse est sa nuque qui est difficile à atteindre, mais les charmeurs de serpents s’y prennent majestueusement.

A défaut d’une prise en charge immédiate, la morsure du cobra Naja-Naja est fatale et est susceptible d’entraîner une paralysie à vie !

Recevez les dernières news scientifique

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles.

Merci de votre inscription!

Erreur. Veuillez vérifier vos informations.