Dans un communiqué rendu public le jeudi 04 juillet, le constructeur automobile japonais Toyota a annoncé la mise en place d’une nouvelle version de sa Prius hybride plug-in, qui permet une charge à l’énergie solaire.

En collaboration avec NEDO et Sharp, Toyota prévoit de lancer une série de tests à la fin de ce mois, sur les routes publiques du Japon, mais aussi dans plusieurs zones diverses. La variété de ces essais constitue la phase décisive du projet, l’objectif étant de juger l’efficacité du système des cellules photovoltaïques intégrées au véhicule.

Ces tests prendront en considération les conditions météorologiques, les lieux d’escalade et les différentes méthodes de conduites utilisées. Suite à ce retour, les constructeurs décideront le contexte dans lequel le véhicule devra faire son entrée sur le marché.

Selon les prévisions, le véhicule capte -avec une très forte concentration- les cellules de batteries solaires. Le toit – le dos et la hotte sont recouverts de fines cellules adaptables. Par rapport à l’ancien modèle Prius PHV, cette version possède une puissance de 806 W, soit 4,8 fois plus élevé que la version précédente. Le taux de rendement est démontré à 34 %.

Stationné ou en mouvement, le toit solaire est capable de se recharger. Ce qui est perçu comme un développement considérable de l’autonomie de la voiture, et de son efficacité énergétique. Bien que ce dernier modèle soit une nette amélioration, les limitations technologiques font que le système reste un composant et non une source d’énergie complète pour un véhicule.

Ce concept puissant et révolutionnaire réduit grandement la consommation de carburant. Ainsi ce concept de véhicules écologiques est non seulement attrayant et écologique, mais aussi et surtout très économique !

Recevez les dernières news scientifique

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles.

Merci de votre inscription!

Erreur. Veuillez vérifier vos informations.