Les téléphones portables font partie intégrante du monde moderne. Leur capacité à nous mettre en contact les uns avec les autres -en tout temps- est devenue indispensable. Toutefois, il reste interdit d’utiliser un téléphone connecté à un réseau cellulaire pendant un vol.

La Federal Aviation et Administration (FAA) a depuis longtemps interdit l’utilisation de téléphones et d’autres appareils électroniques pour se connecter aux réseaux cellulaires. La raison est simple: ces gadgets électroniques pourraient interférer avec les systèmes de navigation et de communication des avions.

En 2013, la FAA a légèrement assoupli cette position, permettant l’utilisation d’appareils mobiles en mode avion, dans lequel la capacité du téléphone à transmettre des signaux est désactivée, tant que les compagnies aériennes pourraient montrer qu’il n’interférerait pas avec l’électronique d’un avion. En mode avion, la possibilité d’appeler et d’envoyer des SMS est désactivée. Les accès WiFi et Bluetooth sont également désactivés, mais il est possible de les activer tout en restant en mode avion.

En outre, la Federal Communications Commission (FCC) a interdit aux passagers des compagnies aériennes en 1991 de passer des appels en vol, craignant que ces signaux n’interfèrent avec les réseaux de communication au sol.

En novembre 2020, la FCC a rejeté une proposition de technologie visant à autoriser les appels cellulaires en vol sans causer d’interférences.

Recevez les dernières news scientifique

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles.

Merci de votre inscription!

Erreur. Veuillez vérifier vos informations.