Dans une vision collective, les 2 grands constructeurs automobiles BMW et Daimler, avaient annoncés en début d’année, une collaboration en vu de lancer des véhicules autonomes à la pointe de la technologie. 

En attendant la mise sur le marché prévu pour 2024, ils ont partagés dans un communiqué de presse, la signature du contrat relatif à la création de cette voiture totalement automatisée.

La coopération est pour un développement à long terme. 

Dans les différents objectifs de ce partenariat, les associés ont décidés de développer conjointement des technologies innovantes. Le projet vise à mettre en place un système de niveau 4 de la SAE (Society of Automotive Engineers). Dans ce niveau d’autonomie complète, le véhicule est capable d’intervenir en cas de problème. Il est livré à lui même, sans que le besoin d’un quelconque conducteur ne soit requis. Cependant, il y’a l’option de passer en mode manuel, dans les circonstances préférables.

Le génie de la voiture

Par ailleurs, les pièces les plus ordinaires que nous attribuons instinctivement à un véhicule, à savoir le volant et des freins n’y sont pas inclus. Cependant, plusieurs fonctionnalités d’assistances de conduite intelligent sont mis en avant, dont le régulateur de vitesse, la conduite sur les autoroutes les plus complexes et le stationnement automatisé. Toutes les perspectives furent prises en considération. Les responsables insistent surtout sur la sécurité inébranlable de la voiture.

Daimler et BMW souhaitent également développer une plate-forme évolutive pour la conduite automatisée. Ils ont ouvert cette initiative à d’autres conducteurs automobiles et fournisseurs technologiques, pour une standardisation efficace.

Recevez les dernières news scientifique

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles.

Merci de votre inscription!

Erreur. Veuillez vérifier vos informations.