Pouvoir respirer sous l’eau a toujours été l’un des plus grands rêves de l’Homme.

Bonne nouvelle pour les adeptes de la plongée sous-marine !

En effet, bientôt plus besoin de transporter de grosses et lourdes bouteilles de gaz dans les profondeurs de l’océan. Des chercheurs danois ont développé des cristaux considérablement épais capables d’absorber et de stocker en très grande quantité de l’oxygène présent aussi bien dans l’air que dans l’eau. Pas de risque de suffocation par manque d’oxygène, les cristaux en dégagent ensuite en fonction du besoin respiratoire.

Les molécules de cobalt constituent l’élément central de cette invention dixit la scientifique Christine MacKenzie, Professeur de Physique-Chimie de l’université de Danemark du Sud. En effet, la structure moléculaire et électronique de ce métal de transition confère ainsi cette absorption magique au matériau.

Particularité du matériau

Source : 21stcentech

Telle une éponge, le cristal est réutilisable sans pour autant perdre sa puissance. Néanmoins, la capacité exacte de stockage n’est pas proprement définie. Les chercheurs se sont contentés d’une estimation comparative qui confirme sa grande capacité d’absorption. Également, en fonction des facteurs liés à l’environnement, le temps nécessaire pour une absorption totale du cristal peut varier de quelques secondes à plusieurs jours. Rouge en étant vide, il change de couleur au fur et à mesure qu’il est rempli d’oxygène.

Une révolution pour l’avenir

Bien que la motivation première des chercheurs veut que cette invention soit mise au service de la médecine pour la création d’une machine d’assistance respiratoire révolutionnaire, elle n’exclut pas son utilisation à des fins purement sportives ou récréatives. Ce qui n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd puisque les internautes -très impatients- ont déjà trouvé des noms à cette belle invention. Certains l’appellent « la magie d’Harry Potter » et d’autres « le cristal d’Aquaman ». Les plongeurs seront-ils assez confiants pour abandonner leurs réservoirs à oxygène au profit de ce cristal ?

Le coût de production et le prix de vente n’ont été communiqués. Espérons que cela soit un luxe des plus accessibles !

Recevez les dernières news scientifique

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles.

Merci de votre inscription!

Erreur. Veuillez vérifier vos informations.