De nouvelles opportunités se présentent chaque jour en faveur de la médecine, grâce à l’avancée exponentielle de la technologie. Les entreprises dites « d’innovations » travaillent en collaboration étroite avec des spécialistes pour la mise en oeuvre d’outils performants en terme de rapidité et d’efficacité. La réalité Augmentée et Virtuelle a considérablement participé à l’amélioration des procédés médicaux. Voyons ces quelques utilisations de la RA/RV dans ce secteur.

Pour une précise étude de l’anatomie

Aujourd’hui, le diagnostic des muscles, ainsi que d’autres organes internes n’a jamais été aussi simple. Les médecins se servent des lunettes HoloLens AR et bien d’autres outils pour analyser le corps des patients. La réalité augmentée est d’une utilité immense en télémédecine. Les patients résidant dans des zones éloignées sont diagnostiqués à distance, et profitent d’une expérience virtuelle mais performante. Lors du test sanguin, la phase des piqûres n’est pas une partie de plaisir. Le personnel médical est ravie d’user du scanner de cette innovation pour situer exactement la place des veines.

Dans le cadre de la chirurgie

La RA aide les chirurgiens à localiser et reconnecter les principaux vaisseaux sanguins au cours d’une chirurgie de reconstruction musculaire. Également très avantageux en neurochirurgie, une vision d’ensemble aux rayons X, permet de recenser tous les champs nécessaire pour l’opération, sans pour autant que le médecin détourne son regard. De même, dans les cas d’extrêmes urgences, le médecin dispose de tous les informations pertinentes du patient en temps réel et dans un laps de temps.

Dans la détection de maladies mentales

Des outils de la RA permettent de déterminer la santé mentale d’un patient grâce à une minutieuse lecture de ses expressions faciales, des gestes apparents et surtout à travers l’analyse des rythmes cérébraux.

La réalité virtuelle pour les implants

C’est dans la polyclinique de Cesson-Sévigné en Grande-Bretagne que les chirurgiens esthétiques utilisent un miroir à la pointe de la technologie afin de donner un aperçu du résultat finale au patient avant l’intervention. Les images sont maniables et le dernier choix revient aux patients.

Également, de plus en plus de pédiatres utilisent les systèmes de réalité virtuelle pour distraire les enfants afin de procéder à des analyses ou d’éventuelles injections.

Avantages pour les futures médecins

La réalité virtuelle sert à faciliter considérablement la formation des étudiants en médecine. Ils pourront appliquer les acquis sur des patients virtuelles. Les cours pratiques deviennent aussi plus interactifs grâce à l’usage des outils de réalité augmentée, sans inconvénient majeur. L’impacte de ses technologies ne cesse de s’accroître dans le milieu médical, à la bonheur de tout le monde, ils atteindront bientôt l’échelle mondiale.

Recevez les dernières news scientifique

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles.

Merci de votre inscription!

Erreur. Veuillez vérifier vos informations.