Une éclipse solaire totale se produit lorsque la Lune passe entre la Terre et le Soleil, masquant complètement la lumière du soleil durant un court laps de temps.

Et ce 02 juillet 2019 au nord du Chili, une ruée d’observateurs étaient présents pour assister à ce spectacle exceptionnel”.

Depuis l’énoncé de cette éclipse, l’excitation est à son comble. Pour cause, ceci est la première éclipse solaire totale depuis celle transcontinentale du 21 Août 2017 aux Etats-Unis. C’était il y a presque 2 ans aujourd’hui, pourtant l’émerveillement est toujours aussi vif !

Une foule de personnes équipée de lunettes de protection s’est réunie pour contempler le spectacle cosmique. Ce dernier a débuté aux environs de 13h00 (Heure locale) dans le Pacifique Sud, avant de s’étendre sur les sentiers du Chili et l’Argentine. Le temps s’assombrissant au fur et à mesure que la lune recouvrait le soleil.

La lune a caché le soleil pendant 2,5 minutes. Pour le reste, ce fut une éclipse partielle laissant par endroits apparaître le soleil. L’éclipse prit fin lors du coucher vers 17h50 dans l’océan Atlantique.

L’observatoire astrologique en Chili

Source: chile.as.com (MARTIN BERNETTI AFP)

Le Chili est considéré comme étant le leader mondiale en terme d’observation astrologique avec une quinzaine de laboratoires situés au nord du pays, ainsi qu’une multitude de parcs à télescopes. Cette éclipse totale donnera certainement lieu à une série de découvertes.

Les éclipses permettent aux scientifiques d’étudier des mécanismes atmosphériques encore énigmatiques et de fournir des données essentielles sur les missions relatives à l’astrologie.

En moyenne, les éclipses solaires totales se produisent pratiquement une fois tous les 18 mois dans le monde. Cependant, la prochaine est prévue pour 2020, également au Chili selon les prévisions astrologiques de la Nasa.

Recevez les dernières news scientifique

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles.

Merci de votre inscription!

Erreur. Veuillez vérifier vos informations.