Découverte d’une nouvelle planète Terre

0
385

Le télescope spatial Kepler de la NASA a récemment découvert une planète jumelle de la Terre, et qui orbite autour d’une étoile voisine dans la zone habitable de notre galaxie.

Kepler-186F est à environ 500 années-lumières de la Terre et se trouve dans la constellation du Cygne.

On appelle zone habitable, la région autour d’une étoile dans laquelle les planètes peuvent avoir de l’eau liquide à leur surface, et ce grâce à une pression atmosphérique suffisante. Bien que le nombre de planètes de la même taille que la Terre soit estimé à 40 milliards, seulement dans notre voie lactée, la découverte de Kepler-186F est la première de son genre. Car cette dernière se trouve dans la zone habitable d’une autre étoile, c’est à dire qu’elle est dans la bonne gamme de distance.

decouverte-dune-nouvelle-terre

En plus de Kepler-186F, il existe 4 autres planètes qui orbitent autour d’une étoile voisine, toujours dans le système Kepler 186-F. Cela signifie que si l’étoile proche de cette planète ressemble à notre soleil, les probabilités d’une vie sur cette planète augmentent significativement.

[pub1]

« Nous ne connaissons qu’une seule planète où la vie existe : La terre. Lorsque nous cherchons de la vie à l’extérieur de notre système solaire, nous nous concentrons sur la recherche de planètes ayant les mêmes caractéristiques que la Terre. » Explique Elisa Quintana, Chercheuse au SETI institute de la NASA. « Cette découverte est un très grand pas en avant. »

[pub2]

Kepler-186F orbite autour de son étoile en 130 jours, et ne reçoit que le tiers de l’énergie que nous recevons de notre Soleil. Cette étoile n’a que la moitié de la taille et de la masse du Soleil de notre système solaire.