En effet, les molécules d’eau s’écoulent naturellement à travers une membrane semi-perméable d’une zone à faible concentration à une zone à forte concentration grâce à un processus nommé osmose. Quand une personne reste longtemps dans la piscine ou prend une douche, l’osmose se produit et l’eau s’écoule dans les cellules supérieures de la peau qui absorbent ensuite l’eau. De ce fait, l’effet de rides apparaît.

Pour mieux comprendre ce processus, il est nécessaire de connaître l’anatomie de la peau.

La peau a trois couches:

  • Couche interne (la plus profonde)/tissu sous-cutané: contient de graisses et de tissu conjonctif
  • Couche intermédiaire/derme: contient des vaisseaux sanguins, des nerfs, des racines de cheveux et des glandes sudoripares
  • Couche externe/épiderme: protège les couches internes des dommages et évite l’évaporation de l’eau du corps.

L’épiderme comporte quatre sous-couches :

  • La couche cornée
  • La ouche granulaire
  • La couche de cellules squameuses
  • La couche basale

Dans l’épiderme, les cellules nouvellement formées (noyau) restent au fond tandis que les cellules anciennes sont poussées vers le haut pour former une couche de cellules kératiniques mortes. Ce processus exprime la mort cellulaire continue ou programmée qui se produit sur la peau.

La couche cornée est la partie de la peau que l’on peut voir et sentir et contient de cellules kératiniques mortes. Ces cellules contribuent à l’apparition des rides sur les doigts et les orteils.

Pourquoi pas dans d’autres parties du corps?

Il y a plus de cellules kératiniques dans l’épiderme des mains et des pieds (en particulier les doigts et les orteils) que dans les autres parties du corps.

Recevez les dernières news scientifique

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles.

Merci de votre inscription!

Erreur. Veuillez vérifier vos informations.