La science aurait enfin découvert pourquoi la marijuana donnerait faim aux gens.

Les drogués et les médecins sauraient depuis longtemps que fumer de l’herbe augmenterait l’appétit, a déclaré Tamas Horvath, neurobiologiste à la faculté de médecine de l’université de Yale. Mais comment une drogue pourrait-elle rendre les gens affamés ?

« Personne n’a jamais vraiment su ce qui provoque cette faim. Nous sommes accidentellement tombés là-dessus », a déclaré Horvath au Washington Post.

Dans un article publié dans la revue Nature Neuroscience, Horvath et ses collègues ont découvert que le cannabis fait croire à votre cerveau que vous êtes affamé, même si vous êtes rassasié.

« Nous avons été surpris de constater que les neurones que nous pensions responsables de l’arrêt de l’alimentation, étaient soudainement activés et favorisaient la faim, même lorsque vous êtes rassasié. Cela trompe le système central d’alimentation du cerveau ».

En effet, notre cerveau produirait ses propres cannabinoïdes qui sont des lipides qui aident à contrôler notre appétit, notre humeur, notre mémoire et la réception de la douleur. Le tétrahydrocannabinol, ou THC, produit dans la marijuana se fixerait sur les récepteurs cannabinoïdes de notre cerveau, imitant les mêmes substances chimiques.

Horvath a découvert que le THC fait basculer un interrupteur dans l’hypothalamus et au lieu de produire la substance chimique qui signalerait que vous êtes rassasié, les neurones commenceraient soudainement à dire à l’hypothalamus que vous avez faim.

Le laboratoire d’Horvath aurait découvert aussi que le cannabis jouerait également avec les récepteurs cannabinoïdes du bulbe olfactif, ce qui non seulement rendrait l’odeur et le goût des aliments plus intenses, mais affecterait également la quantité que nous mangeons.

Recevez les dernières news scientifique

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles.

Merci de votre inscription!

Erreur. Veuillez vérifier vos informations.