Le scientifique japonais Dr. Hiroshi Ishigoru à la fois inventeur et professeur a récemment inventé un robot humanoïde qui ressemble comme deux gouttes d’eau à un être humain. En fait, il semble indissociable des humains, tel était le but de Hiroshi quand il a crée ce robot : le rendre aussi indiscernable dans le comportement et dans l’apparence d’un être humain.

L’introduction de ces robots dans notre société pourrait créer certains problèmes. Le présentateur de ces robots a déclaré durant une conférence qu’il les voyait comme étant l’avenir des télécommunications.

Allons-nous commencer à voir ces robots prendre nos emplois impliquant des tâches répétitives ou de la gestion de données ? Qu’en est-il des futurs emplois en usines ? La création de robots humanoïdes pleinement opérationnels et fonctionnels pourrait avoir des conséquences économiques graves. Au Japon, un robot humanoïde a même été « embauché » comme hôtesse d’accueil dans un magasin.

[pub1]

Ils sont cependant loin d’avoir des comportements similaires aux nôtres. En fait, ils ne savent même pas se contrôler par eux-mêmes, c’est un logiciel informatique qui met en scène leurs paroles, leurs déplacements et leurs mouvements. Ils sont néanmoins à une étape très avancée pour l’ingéniosité humaine.

Quelle a été la source d’inspiration pour la création de ces humanoïdes ?
Voici le professeur Ishigoru parlant des raisons du développement de son projet :

Ces inventions sont une merveille scientifique. Bien qu’ils manquent d’éléments comme la liberté, la volonté, la rationalité ou encore la subjectivité, ils semblent capable d’interagir de façon basique avec l’humain. Deux humanoïdes ont été dévoilés au Musée national de la fusion de la science et de l’innovation cette année, ils ont été interviewé :

Qu’arriverait-il si un jour nous étions en mesure de donner à ses androïdes des capacités humaines ? Et si par un quelconque moyen nous transmettions l’intelligence humaine ainsi que nos comportements ?

[pub2]

IBM est célèbre pour la création de superordinateur qu’il appelle « Watson » qui est une technologie cognitive étant capable de faire exactement ce que font les humains. Il utilise la programmation ainsi que la combinaison de trois fonctions supplémentaires : traitement du langage naturel, la production et l’évaluation d’hypothèse ainsi que l’apprentissage dynamique.

Grâce à une utilisation régulière, Watson améliore ses capacités et son intelligence par l’analyse des commentaires des utilisateurs et par l’apprentissage de ses réussites et de ses échecs. Donc, cet ordinateur cognitif peut littéralement lire, apprendre, générer des hypothèses et avoir une conversation.

Voici une vidéo de Watson battant les humains au jeu « Jeopardy »

Si j’étais le professeur Ishiguro, je communiquerai avec IBM pour essayer de combiner le monde de l’androïde avec le monde de la technologie cognitive.

Nous possédons tous de la technologie mais voulons-nous créer un monde similaire à celui du film « I Robot » ? Quels seraient les impacts sur notre civilisation ?

Ces robots humanoïdes seraient-ils traités comme une personne ? Equitablement et avec amour ? Des débats méritent d’être ouverts sur le sujet.

Laisser un commentaire