La quantité de déchets en plastique annuelle est estimée à 300 millions de tonnes. Et comme cette matière ne se biodégrade dans la nature qu’au bout de 400 ans, il est primordial de réagir et de trouver une solution à cette catastrophe environnementale qui ne cesse de grandir. Les spécialistes estiment à 5 trillions le nombre de pièces en plastique qui flottent dans les océans du monde, menaçant ainsi gravement la vie marine. Se débarrasser de tout ce plastique qui pollue les océans et menace sérieusement l’écosystème marin, semble relever du titanesque, voire de l’impossible ; mais un jeune homme de 21 ans soutient avoir trouvé la solution.

Boyan Slat, fondateur de « The Ocean Cleanup« , a annoncé que son organisation lancera, en début d’année prochaine, le tout premier système pour débarrasser les océans des déchets plastiques qui le polluent.

[pub1]

La structure qu’il a dessiné flottera et sera charriée par les différents courants océaniques, cette dernière piégera les différents débris qui seront ensuite ramassés grâce à un transporteur à courroie. Mesurant près de 2000 mètres, cet attrape-déchets sera la structure la plus longue à flotter dans un océan. L’organisation prévoit de déployer son appareil dans les cotes japonaises début 2016. Une opération qui est prévue pour durer au moins 2 ans.

« Tacher à résoudre le problème des déchets dans les océans et l’un des plus grands challenges environnementaux auxquels l’humanité doit faire face. Et déployer cette structure permettra d’évaluer l’efficacité du système et sa durabilité ». Explique Boyan Slat.

[pub2]

Boyan Slat n’en est pas à son coup d’essai, ce grand défenseur des océans, à travers son organisation The Ocean Cleanup, a déjà prévu, pour Août 2015, une « Méga Expédition » dont le but est de créer une vraie cartographie des débris plastiques qui jonchent l’océan Pacifique. Ainsi, 50 vaisseaux seront déployés, au départ de Hawaii, pour couvrir une superficie allant de cette île à la Californie, soit une surface de 3 500 000 km². Il est attendu que cette opération collecte plus de données concernant les déchets plastiques que toutes les études effectuées lors des 40 dernières années.

Voici le projet gargantuesque de Boyan Slat pour nettoyer les océans du monde :

Laisser un commentaire