Nous sommes de plus en plus nombreux à nous demander quel sera le sort de l’humanité si demain un astéroïde venait à heurter notre petit monde? Ne vous inquiétez pas,nos amis astronomes travaillent d’arrache-pied pour dissiper nos craintes et ont trouvé, paraît-il, un plan capable de répondre positivement à cette réflexion.

La façon la plus logique d’éviter un astéroïde venant face vers la Terre est bien sûr de le détruire,cette idée est tirée de nombreux films comme « Armageddon » et relève surtout de la science fiction; or il y a une solution plus efficace et plus crédible,celle-ci consiste à la déviation du “caillou” sans avoir à le casser et se retrouver par la suite avec des milliers de morceaux sur nos têtes!

Afin de tester cette théorie, un projet intitulé AIDA pour « Asteroïd Impact and Deflection Assessment », ayant comme premier objectif le lancement d’une sonde baptisée AIM (Asteroid Impact Monitor) en août 2019, calculera avec grande précision la trajectoire de l’astéroïde Didymos (800m) ainsi que les possibilités de sa déviation. Le deuxième objectif sera l’envoi d’ un percuteur qui jouera les kamikazes en se précipitant à une vitesse de 6 km/s contre une petite lune qui gravite autour de l’astéroïde mais qui fait tout de même 150m de diamètre. Enfin, un satellite sera sur place pour comparer les données prélevées avant le choc avec celles prélevées après l’impact.

[pub1]

Le groupe d’agences spatiales (*) pourra ainsi connaître, grâce à ce projet, la force nécessaire pour dévier un astéroïde suivant sa masse et sa vitesse, ce qui, le cas échéant, pourrait préserver la Terre d’une éventuelle collision destructrice comme celle qu’ont connu les dinosaures il y a 65 millions d’années.

[pub2]

 

(*)L’agence spatiale européenne (ESA), la NASA, le Centre Aérospatial allemand (DLR), l’Observatoire de la Côte d’Azur (OCA), l’université John Hopkins et son laboratoire de physique appliquée (JHU/APL)

Laisser un commentaire